QU'EST-CE  QUE  LA  SPIRITUALITE  ?

Autrefois, la foi était un repère solide, la prière un refuge et une aide notoires.

Aujourd’hui, le « spirituel » englobe diverses pratiques qui déploient de multiples méthodes pour accéder au même but : une unification avec soi-même, avec les autres et parfois avec le Tout-Autre que tous ne nomment pas Dieu.

 

Pneuma en grec, dont l’équivalent latin est spiritus, c’est le souffle. Le souffle, c’est ce qui donne vie, ce qui permet de respirer, ce qui permet d’avancer, ce qui donne du goût, ce qui éclaire, ce qui déplace, ce qui décoiffe, ce qui bouscule au plus profond de soi pour prendre conscience du sens de sa vie, de son utilité dans le monde, de ce qui fait vivre et de ce qui ajoute de la vie à la vie…

QU'EST-CE  QUE  L'ACCOMPAGNEMENT  SPIRITUEL ?

Parfois, en temps de crise, l’accompagnement psychologique ne suffit pas. La personne est en quête d’autre chose, de plus profond, elle aspire à une dimension à laquelle elle n’avait pas donné de place jusque là et qu’elle ne sait pas vraiment nommer.

 

L’accompagnement spirituel permet, avec l'aide d'un accompagnant formé en conséquence, à toute personne de se relier à une transcendance quelle qu’elle soit. Il n’est en effet pas l’apanage des religions, mais il vise à renouer avec ce qui habite la personne en profondeur, à la réhabiliter dans sa dignité d’être humain précieux aux yeux de Dieu si elle est croyante, à approfondir son rapport au mystère de la vie intérieure, de ce qui ne se voit pas, si elle ne l’est pas.

Dans tous les cas, l’accompagnement spirituel permet de progresser à son rythme pour s’ouvrir à davantage d’amour et d’authenticité dans la relation à soi-même, aux autres et à ce qui nous dépasse.

POURQUOI  UN  ACCOMPAGNEMENT  SPIRITUEL  DE  LA  NAISSANCE ?

Consciente de la grandeur du tout petit dans le sein de sa mère, émerveillée par le projet d’amour de Dieu pour l’être qu’Il a créé à son image et dont la dignité ne tient pas à l’âge, aux capacités physiques et/ou mentales, à la situation sociale, mais à l’humanité, je pense que prendre en compte la vie à ses tout débuts est une manière d'attester que tout être humain a de la valeur. Cette dernière affirmation est fondamentale pour tout accompagnement de personnes n’ayant pas été voulues par leurs parents ou ayant le sentiment de ne pas l’avoir été ou de ne pas être à leur place dans ce monde. Le Dieu biblique a aimé chacun dès sa conception (cf. Jr 1, 15; Os 11,9, etc.). 

 

C’est dans cette optique-là que je propose une réflexion spirituelle à propos de tout ce qui touche de près à la naissance d'un enfant, car toute personne a sa raison d'être sur Terre, quelle que soit sa trajectoire.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now